Table ronde "TRAVAILLER AUTREMENT"
 
Isabelle BAUR
Présidente du Directoire de Scarabée Biocoop, basée à Rennes. 210 collaborateurs, 6 magasins, 3 restaurants, un laboratoire traiteur et charcuterie, un snacking et un camion vrac. A décidé, en nov 2014, d’expérimenter Holacracy, une nouvelle technologie organisationnelle. L’holacratie est un système d’organisation de l'entreprise qui répartit le pouvoir sur les différentes personnes qui la composent. "C'est celui qui sait qui fait et qui a le pouvoir dans son rôle".
 
Noémie de GRENIER
Co-directrice générale de Coopaname. Diplômée de l’IEP de Lille et de l’Université de Louvain-la-Neuve, elle a grandi à Blois et commencé sa vie professionnelle en Argentine, auprès de structures de développement local et d’entreprises récupérées. Embauchée en octobre 2008 à Coopaname, elle devient la responsable de la coopérative en Seine-Saint-Denis, ainsi que la co-pilote de la commission recherche. Elle est administratrice de la coopérative de 2010 à 2013, et en charge des programmes d’éducation à la citoyenneté économique destinés aux jeunes en 2012-2013. Elle participe à la co-direction de Coopaname depuis fin2014.
 
 
Maud RICHET
Elle explore la question du « faire ensemble autrement », à l’échelle de la société et au sein des organisations. Membre active du collectif international Ouishare, think tank dans le domaine de l’économie collaborative, elle a initié la communauté locale OuiShare à Rouen. Elle accompagne les organisations dans leur compréhension et appropriation des modèles collaboratifs, via des ateliers, du conseil et de la facilitation.
 
 
 
Table ronde "PENSER LE TRAVAIL AUTREMENT"
 
 
Patrick ARTUS
Economiste français, directeur de la recherche et des études de Natixis, il a en particulier travaillé sur la finance et sur les marchés du travail. Dans tous les pays de l'OCDE, on observe la "bipolarisation" des marchés du travail, avec la conventration des emplois aux deux extrêmes de l'échelle de qualification, de rémunération. D'où vient la bipolarisation ? Est-elle inévitable ? Quelles sont ses conséquences ?
 
Crédit photo
"Info-comCFDT"
Laurent BERGER,
Titulaire d’une maîtrise d’histoire, Laurent Berger a été secrétaire général de la JOC, puis enseigné l’histoire-géographie avant d’intégrer une association d‘insertion. Au sein de cette structure de 9 personnes, il a été délégué du personnel.
Permanent à l’union locale CFDT de Saint-Nazaire à partir de 1996, il est élu en 2003 secrétaire général de l’union régionale CFDT des Pays de la Loire.
En juin 2009, il entre à la Commission exécutive confédérale. Il sera chargé de la rédaction des orientations adoptées au congrès de Tours en juin 2010.
Le 28 novembre 2012 il est élu secrétaire général de la CFDT. Il sera réélu en juin 2014
 
Bernard STIEGLER
Philosophe français qui axe sa réflexion sur les enjeux des mutations actuelles — sociales, politiques, économiques, psychologiques — portées par le développement technologique et notamment les technologies numériques.
Fondateur et président du groupe de réflexion philosophique Ars Industrialis, créé en 2005, il dirige également depuis avril 2006 l'Institut de Recherche et d'Innovation (IRI) qu'il a créé au sein du centre Georges Pompidou.
 
Axelle TESSANDIER
Elle a vécu 5 ans au cœur de la Silicon Valley. A fondé son agence AXL Agency il y a 4 ans, agence de réflexion et d’action sur la transition numérique. Avant cela, était directrice du marketing de la branche américaine Scoop.it.
Ses points forts : les enjeux du numérique, du management, de l’innovation et les aspirations de la génération Y.
 
 
 
 
Modératrice : Cyrielle Hariel, journaliste et chroniqueuse spécialisée Economie Sociale et Solidaire sur Europe 1 et Ushuaïa TV